LA VINIFICATION
LE DOMAINE
LE VIN
LA VINIFICATION
L'ELEVAGE
A BOIRE OU A GARDER
COMMANDER
VENIR CHEZ NOUS
LE POINT SUR 2015

LA VIGNIFICATION

La syrah se trouve en Côte-Rôtie dans la zone la plus septentrionale de son aire de production. Au nord de Lyon ce cépage ne mûrit plus.

Aussi pour obtenir des vins riches, concentrés, aptes à vieillir, il faut mettre tous les atouts de son coté : choix du type de syrah, maitrise des rendements, état sanitaire, date de vendange appropriée à chaque parcelle etc.

Pour cette raison, nos vendanges se déroulent en 2 ou 3 fois, étalées sur deux à trois semaines, entre fin septembre et début octobre.

A la vinification, l'éraflage total s'impose. Afin d'éviter les tanins secs qui sont désagréables en vin jeune, et n'apportent rien au vieillissement.

Il n'y a pas de levurage, car je considère que les levures indigènes font partie de l'appellation d'origine, elles contribuent à souligner la singularité du millésime.

Pendant la fermentation alcoolique, la macération et la température sont fondamentales pour extraire de la pellicule des raisins les tanins fins et le fruité.
C'est à ce moment là que les pigeages interviennent et que la maîtrise des températures doit être précise.

Le pigeage consiste à provoquer une bonne macération afin d'obtenir le maximum de couleur ,et de fruité.

Avec l'évolution du climat la chaptalisation, autrefois courante, n'est partiquée maintenant que de manière marginale.

Le décuvage intervient après environ 2 semaines de macération.
Les différentes cuvées sont assemblées dès la fin de la deuxième fermentation : la fermentation malolactique, ceci afin d'avoir très tôt un vin homogène.

Vendanges 2008

L'éraflage et le foulage de la vendange

Le pigeage

Le vin nouveau

coterotieburgaud
13/04/05